La nostalgie n’est pas le privilège de quelques pseudo-poètes bobo qui sont prêts à payer 15€ pour un kébab à Montmartre (et avec de la harissa bio siou’plait…trouduc !).

Naaan, le gamer sait aussi être nostalgique (et n’a pas 15€ à foutre dans une usine à gastro, mais serait prêt à vendre toute sa collection de « Livres dont vous êtes le héros » pour ça (my favourite…) ou pour ça (my second favourite…)

C’est pourquoi (ce n’est que mon avis) il est important de signer la pétition Pour la réouverture du musée de l’informatique et du musée du jeu vidéo, car à chaque musée qui ferme, c’est une bataille perdue contre l’ignorance (et aussi parce que ca fait chier nos z’amis-du-gouvernement-qui-n’ont-rien-à-foutre-de-rien-à-part-de-leurs-gueules-pour-2012).

C’est vrai qu’il y a des problèmes plus graves dans le monde, mais comme on n’a pas encore inventé « le-gros-bouton-rouge-qui-va-résoudre-la faim-dans-le-monde-et-en-même-temps-rediffuser-tout-les-épisodes-de-Telechat-en-boucle » je me vais me contenter de ce geste citoyen.

Car oui, c’est un geste citoyen…Il faut que les jeunes générations sachent pourquoi nous nous sommes battus depuis des années. Nous, les old-school-gamers, sommes des survivants (oui je pousse un peu, mais c’est pour mettre un peu de tragique dans quelque chose de totalement dérisoire…). OUI, je m’adresse à toi :

  • Toi le jeune, qui n’a jamais eu une ampoule au doigt a cause de Track & Field (putain de 100m à la con…chié)
  • Toi le jeune, qui n’a pas eu à subir les affres de la hit-box surdimensionnée de R-Type
  • Toi le jeune, qui pense qui Ghost and Goblins est directement arrivé sur le Wii Ware, et qui n’a pas dépensé l’équivalent PIB du Lesotho sur la borne d’arcade.
  • Toi le jeune, qui se demande en fait « C’est quoi une borne d’arcade ? »
  • Toi le jeune, qui au final n’a jamais eu affaire au VRAI game-over (tu sais, le game-over qui en fait ne veux pas dire « jeu-fini », mais « dans le cul la balayette, mais comme t’est maso tu va tout recommencer, toute la nuit si il le faut »)

(…Ça c’est fait, je suis officiellement un vieux con !)

Comme disait Pierre Desproges « La nostalgie, c’est comme les coups de soleil : ça fait pas mal pendant, ça fait mal le soir ».…Un peu comme un game-over quand la console triche (si môsieur/môdame, la console,  elle triche !…)

PS: Pour ceux qui veulent en savoir plus, c’est ici